detiradugi.com
Des Articles Sur La Condition Physique Et Le Corps Humain


Mélatonine: Quels sont les avantages, les avantages, les effets secondaires et comment prendre

La mélatonine est une substance naturellement présente dans le corps humain et directement liée à nos cycles de sommeil, elle peut également être ingérée sous forme de compléments alimentaires.

Ce qui suit va parler un peu de ce qu'est la mélatonine, de ce qu'elle est, de ses avantages, des effets secondaires et de la façon de prendre ce supplément.

Qu'est-ce que la mélatonine?

La mélatonine, ou même la N-acétyl-5-méthoxytryptamine, est une hormone synthétisée par la glande pinéale des vertébrés. Chez l'homme, cette glande est située dans la région centrale du cerveau (plus précisément derrière le troisième ventricule). L'hormone a été découverte par le dermatologue Aaron Lerner en 1958. Il a isolé la mélatonine des extraits de la glande pinéale du bétail et l'a nommée ainsi en raison de sa capacité à contracter les mélanophores des mélanocytes des grenouilles (qui fournit un blanchiment de la peau d'entre eux).

La mélatonine a pour principale fonction d'induire le sommeil. L'hormone participe également à d'autres processus physiologiques et s'est révélée être un excellent allié dans la lutte contre certaines maladies.

Biosynthèse de la mélatonine

La mélatonine est le marqueur du rythme circadien (la période de 24 heures durant laquelle le cycle biologique est établi). La luminosité est étroitement liée à la performance ou non de la mélatonine. Il est synthétisé et sécrété durant la période nocturne et ses concentrations plasmatiques maximales sont atteintes vers 03h00 et 04h00 du matin. Fait important, la présence de lumière inhibe la production de mélatonine (même l'éclairage résidentiel), mais cette obscurité à elle seule n'est pas un stimulus pour sa synthèse.

La production de mélatonine se produit tôt dans la période sombre. L'acide aminé tryptophane, présent dans la circulation sanguine, traverse activement la membrane cellulaire du pinéal (cellule de la glande pinéale). Au sein de cette cellule, l'enzyme tryptophane hydroxylase convertit le tryptophane en 5-hydroxytryptophane (ou 5-HTP). Par la suite, comme son nom l'indique déjà, l'enzyme 5-hydroxytryptophane décarboxylase favorise le retrait du groupe 5-HTP alpha-carboxyle, produisant ainsi de la sérotonine. La sérotonine reçoit alors un groupe acétyle, pris à partir de l'acétyl-coenzyme A, par l'action de l'enzyme N-acétyltransférase, qui entraîne la production de N-acétylsérotonine. Enfin, l'enzyme hydroxindole-O-méthyltransférase transforme la N-acétylsérotonine en mélatonine. Cela explique pourquoi les taux de sérotonine sont élevés chez les mammifères pendant la journée et faibles la nuit.

Après avoir été produite, la mélatonine est diffusée à travers le sang dans tout le corps. Parce que c'est une molécule très liposoluble, elle est capable d'entrer facilement dans les cellules.

La sécrétion de mélatonine est plus importante pendant les mois hivernaux, car à cette période les nuits sont plus longues. Sa synthèse est assez évidente pendant l'enfance et diminue avec l'âge.

À quoi sert la mélatonine?

La mélatonine agit dans de nombreux processus physiologiques de notre corps. L'hormone est une grande aide du système immunitaire, opérant sur les lymphocytes et les cytokines. Il a également une activité anti-inflammatoire, car il inhibe les prostaglandines et régule l'enzyme COX-2, et l'activité antioxydante, contrôlant les agents pro-oxydants qui participent à la production d'oxyde nitrique et de lipoxygénases.

Mais, sans aucun doute, la fonction la plus notoire de la mélatonine est de réguler le rythme biologique. On peut dire qu'elle peut traduire à notre corps des informations que "la nuit est déjà arrivée". C'est la présence de mélatonine qui ralentit le processus digestif, favorise une baisse de la température corporelle et de la pression artérielle pendant la nuit.

La consommation de mélatonine synthétique, c'est-à-dire son utilisation comme supplément, a été popularisée d'autant plus que de nombreuses études prouvent leurs bénéfices contre diverses maladies.

Avantages de la mélatonine:

1) La mélatonine est idéale pour traiter les troubles du sommeil

La consommation de mélatonine stimule la somnolence, même pendant la journée, chez les personnes en bonne santé. La réponse la plus plausible à cet effet réside dans le fait que la mélatonine réduit la température corporelle, ce qui induit le sommeil, grâce à son activité vasodilatatrice.

La recherche montre que l'utilisation de la mélatonine chez les enfants qui ont des problèmes neurologiques et souffrent d'insomnie améliore la qualité du sommeil et augmente sa durée. Le même bénéfice a été observé chez les enfants en bonne santé souffrant d'insomnie chronique.

La mélatonine est également indiquée pour le traitement du décalage horaire (perturbations du cycle circadien provoquées par des voyages en avion qui traversent un ou plusieurs fuseaux horaires) et pour mieux s'adapter aux travailleurs qui exercent leurs activités dans la période nocturne (déséquilibre du rythme circadien). dans ce cas, il est chronique et beaucoup plus nocif pour la santé).

L'utilisation de la mélatonine est plus avantageuse par rapport aux effets des hypnotiques communs (médicaments qui induisent le sommeil et son maintien). Plusieurs patients rapportent une sensation de somnolence et de fatigue après l'utilisation d'hypnotiques, principalement des benzodiazépines. Ceux qui utilisent la mélatonine ressentent une légère sédation ou anesthésie.

Une étude a évalué les effets sur la performance cognitive après la consommation de 5 mg de mélatonine et de 10 mg de benzodiazépine temazépan. Bien que le témazépan ait stimulé le sommeil rapidement et la mélatonine plus progressivement, il s'est traduit par un temps de sommeil plus long et une amélioration des performances cognitives.

Un autre aspect positif est que les doses élevées de mélatonine ne sont pas aussi dangereuses; ne provoquent pas de perte de conscience involontaire ou sont aussi invalidants que les effets d'un surdosage en benzodiazépines (pouvant entraîner une dépression respiratoire et la mort).

2) La mélatonine aide à prévenir et combattre le cancer

Une étude publiée en ligne par le British Medical Journal a révélé que les femmes travaillant de nuit pendant plus de 30 ans sont deux fois plus susceptibles d'avoir un cancer du sein. Des recherches publiées dans l'American Journal of Epidemiology ont montré que les hommes qui travaillent la nuit courent un risque accru de développer un lymphome de la prostate, du rectum, de la vessie, du pancréas, du poumon et des lymphomes non hodgkiniens. Les chercheurs de cette étude sont arrivés à l'hypothèse que le travail de nuit affecte la production de mélatonine, puisque la lumière inhibe sa synthèse, ce qui semble favoriser l'apparition de tumeurs.

D'autres recherches sur des femmes atteintes d'un cancer du sein métastatique qui n'ont pas répondu adéquatement au traitement au tamoxifène ont révélé qu'après une chimiothérapie avec de la mélatonine (20 mg toutes les nuits), elles répondaient mieux au traitement.

D'autres recherches ont également révélé que la mélatonine empêche la croissance des tumeurs, par exemple en inhibant l'angiogenèse (développement de nouveaux vaisseaux sanguins qui alimenteraient les cellules cancéreuses).

Un autre point intéressant est que la consommation de mélatonine adoucit certains des effets secondaires de la chimiothérapie. Dans une étude portant sur des personnes atteintes d'un cancer avancé du poumon, du cancer du sein, du tractus gastro-intestinal, du cancer de la tête et du cou, certains patients ont commencé à associer leur chimiothérapie habituelle à une dose quotidienne de mélatonine (20 mg). Après un an, ceux qui ont consommé de la mélatonine se sont montrés plus protégés contre la numération plaquettaire, la neurotoxicité, les plaies dans la bouche et la fatigue; En plus de présenter une plus grande survie.

3) La mélatonine peut aider dans le traitement de la maladie de Parkinson

Les difficultés de sommeil sont l'une des principales plaintes des patients atteints de la maladie de Parkinson. La mélatonine, en plus d'être une bonne option pour traiter ce symptôme, semble également adoucir les symptômes moteurs.

Une étude a étudié la capacité de la mélatonine à induire le sommeil chez des patients sains, épileptiques et parkinsoniens. Pour cela, plusieurs doses orales de mélatonine ont été utilisées, allant de 0, 5 à 1, 25 mg / kg. L'ingestion orale de mélatonine a permis de dormir pendant environ 15 à 20 minutes chez des volontaires sains et épileptiques, a favorisé une augmentation du seuil épileptogène chez les épileptiques et a réduit la raideur et les tremblements chez les patients atteints de la maladie de Parkinson.

4) La mélatonine est une bonne alternative pour prévenir les migraines

La mélatonine a des effets très intéressants pour le traitement des migraines (stimule la neurotransmission gabaergique, inhibe la glutamatergique, articule l'action de la sérotonine et de la dopamine, en plus de ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires déjà connues).

Des chercheurs brésiliens à l'hôpital Israelita Albert Einstein ont mené une étude où il a été révélé qu'une dose de 3 mg de mélatonine administrée 30 minutes avant le coucher est efficace pour prévenir les migraines. L'étude a été faite avec 34 volontaires, dont 29 femmes, qui ont rapporté avoir environ 2 à 8 crises de migraine par mois.

5) La mélatonine vous aide à perdre du poids

Dans une étude publiée dans le Journal of Pineal Research, des rats maigres et obèses ont reçu des doses quotidiennes de mélatonine (10 mg / kg de poids corporel) pendant une période de six semaines. Les résultats étaient très intéressants: l'ingestion de mélatonine a fourni une conversion de graisse blanche en graisse brune chez ces animaux. Parallèlement à notre organisme, le tissu adipeux brun est nécessaire pour générer de l'énergie; en d'autres termes, ce sont les types d'adipocytes qui peuvent être «brûlés» (ce qui favorise par conséquent la perte de poids).

Il y a beaucoup à étudier sur ce sujet (par exemple, quelle est la dose efficace pour aider au processus de perte de poids). Mais c'est un fait que ceux qui dorment mal ont tendance à prendre du poids. Ce que nous pouvons faire est de stimuler la production endogène de mélatonine (en évitant les environnements très lumineux la nuit) ou de manger des aliments qui en contiennent (comme les noix, les tomates et les cerises).

6) La mélatonine est un bon complément à prendre avant l'entraînement

La pratique d'une activité physique intense favorise le stress oxydatif et des études ont montré que l'ingestion d'antioxydants avant l'entraînement améliore les performances et la récupération du corps. La recherche indique que la mélatonine est un excellent antioxydant, l'un des plus actifs dans notre corps.

Dans une étude menée par l'école de médecine de l'Université de Séville, les athlètes ont reçu 6 mg de mélatonine ou un placebo 30 minutes avant de faire de l'exercice de manière intensive et continue pendant 1 heure. Les résultats ont révélé que la supplémentation en mélatonine diminuait le stress oxydatif causé par l'exercice, le métabolisme des graisses stimulé et la réponse immunitaire de ces athlètes.

Un autre problème important est que la pratique intensive des exercices génère des processus inflammatoires et des douleurs musculaires. Dans une étude publiée dans le Journal of Pineal Research, les athlètes ont utilisé des suppléments de mélatonine ou de placebo trois jours avant de participer à une course de 50 kilomètres dans les montagnes de la Sierra Nevada à Grenade, en Espagne. Les athlètes du groupe mélatonine ont reçu les doses suivantes, par voie orale: 3 mg pendant le dîner, deux jours avant la course; 9 mg (3 mg pour le petit déjeuner, 3 mg pour le déjeuner et 3 mg pour le dîner) un jour avant la course et 3 mg une heure avant la course. Les chercheurs ont testé des échantillons de sang et d'urine de ces athlètes, collectés avant et peu après la course, pour des marqueurs d'inflammation et de stress oxydatif. Les résultats étaient positifs: la mélatonine était efficace pour réduire les processus inflammatoires et oxydatifs de l'organisme lorsqu'elle est soumise à des exercices de haute intensité.

La supplémentation en mélatonine aide également au développement musculaire. Après avoir pratiqué des activités physiques, notre corps libère des hormones qui stimulent les réactions anaboliques (telles que celles impliquant le processus de renforcement musculaire). Parmi les principales hormones libérées dans le sang, nous avons la croissance, ou même GH, grand responsable de la croissance musculaire et la diminution de la masse grasse. Une étude de l'Université Baylor au Texas a montré que les hommes ayant reçu 5 mg de mélatonine une heure avant l'entraînement des jambes présentaient des taux de GH plus élevés que ceux qui prenaient un placebo avant et après l'exercice. .

7) Autres avantages de la mélatonine

  • Des études avec des modèles animaux montrent que la mélatonine peut ralentir la progression de la maladie d'Alzheimer.
  • Les effets antiépileptiques de la mélatonine ont été démontrés dans des études avec des modèles expérimentaux et chez l'homme.
  • La recherche montre que la mélatonine appliquée localement est efficace contre l'alopécie androgénétique (calvitie masculine).
  • Des chercheurs aux États-Unis révèlent une action neuroprotectrice de la mélatonine, ce qui est très intéressant pour prévenir et réparer les accidents vasculaires cérébraux (AVC). Une étude à l'Université de Floride du Sud montre que la mélatonine peut stimuler les cellules souches à se différencier en neurones. Des recherches utilisant des modèles expérimentaux d'ischémie montrent que l'utilisation de la mélatonine diminue la zone touchée et l'œdème local.
  • La mélatonine s'est également révélée utile pour traiter la maladie de la sclérose latérale amyotrophique (SLA). Dans une étude, les animaux ayant reçu des injections de mélatonine ont eu une survie plus longue et un ralentissement de la progression de la maladie.

Comment prendre de la mélatonine?

L'administration de mélatonine peut être effectuée par voie intraveineuse, intramusculaire, nasale (pulvérisation) et orale. La dose quotidienne maximale recommandée est de 5 mg.

Effets secondaires

En général, la consommation de mélatonine ne présente pas autant de risques. Les effets secondaires possibles de la mélatonine sont des maux de tête, des étourdissements, une somnolence diurne, une sensation de dépression (à court terme), des douleurs à l'estomac et de l'irritabilité.

Interactions médicamenteuses

  • N'utilisez jamais de mélatonine en concomitance avec des médicaments sédatifs (clonazépam, lorazépam, phénobarbital, zolpidem, etc.), car la somnolence sera excessive.
  • Ne l'utilisez jamais non plus si vous prenez des immunosuppresseurs, tels que des greffes, par exemple. La mélatonine est un stimulant pour le système immunitaire.
  • N'utilisez pas de mélatonine en prenant des médicaments anticoagulants. La mélatonine peut affecter les processus de coagulation du sang, ce qui augmente considérablement le risque de saignement.
  • Les contraceptifs semblent stimuler la production endogène de mélatonine. Évitez la supplémentation en mélatonine synthétique.
  • La consommation de boissons à base de caféine ou de suppléments diminue l'efficacité de la mélatonine.
  • L'antidépresseur fluvoxamine augmente l'absorption de la mélatonine et, avec cela, les occurrences d'effets secondaires sont plus imminentes.
  • La mélatonine peut diminuer l'efficacité de la nifédipine antihypertensive.
  • Le médicament Verapamil diminue l'efficacité de la mélatonine en stimulant son élimination du corps.
  • Le médicament Flumazenil diminue également son efficacité.

Points d'attention

  • Les femmes enceintes et qui allaitent ne devraient pas consommer de mélatonine synthétique. Il n'y a pas de données fiables sur son utilisation pour ces femmes.
  • Il est recommandé d'éviter l'utilisation de mélatonine pour les nourrissons et les enfants. L'hormonothérapie seule est assez délicate, car elle interfère dans tout le système neuroendocrinien, en particulier dans les tranches d'âge inférieures, pour ceux en cours de développement.
  • Les travailleurs ne devraient pas utiliser de machines environ 4 à 5 heures après l'ingestion de mélatonine.

Références


Coenzyme Q10: Quels sont les avantages, les avantages, les effets secondaires et comment prendre

Coenzyme Q10: Quels sont les avantages, les avantages, les effets secondaires et comment prendre

La clé du changement corporel est dans le métabolisme de chaque personne. Certains ont de la difficulté à perdre du poids en raison du fonctionnement métabolique lent, tandis que d'autres ne gagnent pas de masse maigre en raison du métabolisme constamment actif. La coenzyme Q10, également connue sous le nom de CoQ10, est naturellement produite par notre corps, mais elle peut également être consommée par des suppléments qui peuvent contribuer à un meilleur équilibre dans votre corps. A partir de

(Énergie et Résistance)

Comment prendre BCAA?

Comment prendre BCAA?

Les acides aminés à chaîne ramifiée (BCAA) sont, dans leur traduction, des acides aminés à chaîne ramifiée. Ce supplément est formé par trois acides aminés qui ne sont pas produits par le corps, ils sont: Valine, Leucine et Isoleucine; ceux-ci sont présents dans 35% des muscles striés du corps humain. Le corps hu

(Énergie et Résistance)